Je suis venu pour qu’ils aient la Vie en abondance...
                     La Vie éternelle c’est qu’ils te connaissent,
                                       Toi, le seul vrai Dieu et ton envoyé, Jésus le Christ.

Les Diocèses de Nouméa,
Port-Vila et Wallis-Futuna
vous souhaitent la bienvenue !

INTRODUCTION
+ Michel CALVET
Archevêque de Nouméa

Vœux 2014


[Sommaire]

   Les travaux récents sur l'histoire de la Nouvelle Calédonie ont confirmé ce qui était pressenti depuis longtemps, à savoir que la préoccupation de l'éducation de toute la jeunesse, garçons et filles, fut dès le début une des priorités de l'Église Catholique dans le Territoire, comme d'ailleurs dans toute la région du Pacifique.
   La conviction essentielle étant qu'il convenait de donner les bases d'une bonne formation sur tous les plans, c'est à dire de former la totalité de la personne, de ne pas se limiter au seul plan spirituel mais d'assurer aussi la meilleure fondation possible au plan humain jusque dans les aspects les plus pratiques.
   Cet idéal de l'épanouissement véritable de la personne, de son développement humain total sur tous les plans, reste parfaitement d'actualité aujourd'hui au début du troisième millénaire. Il apparaît même comme une des clés du développement de la société en général qui dépérit inexorablement lorsqu'elle ne s'appuie pas sur de solides valeurs spirituelles. L'homme ne vit pas seulement de pain, mais aussi de vrai, de beau, de juste, de bon et plus encore de toute Parole qui vient de Dieu son créateur...
   L'Évangile fait partie désormais du patrimoine commun des cultures de la Nouvelle Calédonie ; il donne une forme universelle à ces valeurs qui fondent l'Enseignement Catholique. Celui-ci n'est, heureusement, pas le seul à œuvrer dans ce sens, mais il est bien placé pour y contribuer efficacement et il a une ambition bien légitime au service de la jeunesse de ce pays.

© Archevêché de Nouméa, pour toute cette section du site.